ImageHdp

Camps spécialisés


Les camps sportifs et culturels

Toujours près de la jeunesse, le Patro Roc-Amadour offre plusieurs services de qualité permettant aux jeunes de grandir dans le respect de la personne et de l’entraide. Il accorde une attention particulière à l’importance d’outiller ces jeunes à faire face aux défis de demain.

A l’été 2006, une nouveauté est instaurée au Patro : les camps spécialisés font leur entrée. Les camps touchent les domaines sportifs et artistiques. Grâce à la campagne de financement de l’Encan sportif et culturel, les camps spécialisés sont offerts à moindre coût et favorise l’accessibilité aux jeunes des familles moins favorisés.


De 2006 à 2018

Depuis 13 ans, près de 6 000 enfants de 5 à 17 ans ont participé aux camps. En 2006, 7 camps étaient offerts et 108 participants y prenaient part. La popularité des camps n’a cessé d’augmenter. En 2018, nous avons offert 43 camps à plus de 500 jeunes au coût minime de 35 $ par semaine.


Une équipe motivante pour les jeunes

Les formateurs de ces camps sont des spécialistes dans la discipline qu’ils animent. À l’été 2009, notre équipe se composait, entre autres, de Marie-Michèle Vallée, joueuse de soccer semi-professionnelle de l’équipe l’Amiral, de Guylaine Dumont, volleyeuse olympique et de Steve Julien, danseur professionnel. Les jeunes sentent la passion de ces spécialistes qui les motivent à apprendre et à expérimenter.


Les répercussions des camps chez les jeunes participants

  • Découverte d’une nouvelle passion et intérêt de continuer à pratiquer l’activité ;
  • L’élargissement du champ de connaissances des jeunes ;
  • Augmente la valorisation et la confiance en soi ;
  • Favorise le respect des règles et des pairs ;
  • Développent l’esprit d’équipe ;
  • Donne l’occasion de côtoyer des modèles.


Quelques témoignages

« Les activités sont bien encadrées et ont plu à mes enfants. Merci à toute l'équipe ! »
- Danse 5-7 ans, été 2010

« Joseph a beaucoup aimé cette semaine. Il était heureux et il a appris. Il a bien aimé la jeune intervenante en charge » - Espagnol, été 2010

« Le sport a un impact inestimable sur le développement de la jeunesse que ce soit par le dépassement de soi, la recherche de solution, le travail d’équipe ou encore les bienfaits physiques : tous les outils nécessaires pour surmonter les différentes embûches sur le parcours de la vie. »
- Michel Laplante, Gérant des Capitales de Québec

« La pratique du sport et des activités culturelles devrait être un droit fondamental pour notre jeunesse. Elle doit pouvoir pratiquer ces activités sans égard à sa race, sa langue ou à son milieu social. »
- Dean Bergeron, Athlète paralympique

Au nom de tous ces enfants et ces familles, MERCI !